Cérès

Majoritairement composée d’océans d’eau salée et de terres montagneuses, Cérès est une des planètes les plus faciles à vivre des colonies grâce à son atmosphère respirable. Elle comporte deux continents, dont un immense qui représente plus de 80% de la surface émergée de la planète. De manière classique, deux calottes polaires se trouvent au nord et au sud.

Le premier continent, Jaina, s’étend sur presque deux cents millions de kilomètres carrés. Une bonne partie de sa part centrale est occupée par de très hautes montagnes, dont le sommet, Hui, culmine à 8 974 mètres. Il comporte en son centre la capitale, Kartha, qui se trouve totalement enclavée au milieu des montagnes de la chaîne des Cimes, en bordure d’une étendue d’eau riche en poissons nommée la Mer Intérieure.

Le second continent, Alméa, a été nommé à l’identique de l’organisation qui s’y est installée, et son accès est interdit à quiconque n’est pas un Alméen.

S’étendant sur presque deux cents vingt-cinq millions de kilomètres carrés, l’hydrosphère de Cérès est majoritairement constituée de l’eau salée de l’Océan Central. En plus de la Mer Intérieure, une autre mer se trouve au sud de la chaîne des Cimes, connue sous le nom de Mer Verte à cause des algues qui la tapissent. Plusieurs grands lacs coupent la régularité des immenses plaines de Cérès, et la plupart ne portent pas de nom.

Les grandes étendues d’herbe des plaines de Cérès sont très régulièrement la cible d’orages électromagnétiques dont l’origine n’est pas connue. Il est très risqué de se trouver au centre de l’un de ces orages car ils sont d’une violence extrême. Même un véhicule peut ne pas suffire à protéger ses passagers, sans compter qu’il est fort probable que l’orage grille l’ensemble de l’électronique de bord. La zone autour de Kartha semble épargnée par ce phénomène.

De plus, les montagnes de Cérès génèrent un niveau de radiation ionisant très largement au-dessus des normes. Les colons n’en ont pas encore trouvé la source et se contentent de s’en tenir éloigné. La richesse de la planète ne provenant pas de ses montagnes, cela ne pose pas de problème pour le moment.

Les biologistes et les botanistes ne sont aujourd’hui encore pas d’accord sur la raison qui a rendu possible le maintien d’une couverture végétale très vivace dans les zones irradiées. Certains laboratoires se consacrent à l’étude de la biosphère de Cérès, sans grand succès pour le moment.

Cérès

La planète

Localisation

Cérès se situe dans le système Alpha Centauri et orbite à environ 1,74 UA autour de l’étoile Alpha Centauri A.

Caractéristiques

De type tellurique océanique, Cérès possède un rayon de 6 021,93 km (soit 0,94 fois celui de la Terre). Sa surface représente 455 688 912 km², dont environ 50% se situe au-dessus du niveau de la mer.

Sa masse vaut 5,65 quadrillions de kilogrammes (soit 0,95 fois celle de la Terre), tandis que sa densité est de 6,17 g/cm3 (soit 1,12 fois celle de la Terre).

La composition atomique globale de la planète se décompose de la manière suivante : 35,1% de fer, 19,5% d’oxygène, 17,2% de magnésium, 14,4% de silicium, 13,9% d’autres métaux ainsi que des traces d’autres éléments.

L’hydrosphère de Cérès est constituée de 50% d’eau sous forme liquide, de 5% d’eau sous forme solide et de 45% d’eau sous forme gazeuse.

Son atmosphère est de type respirable et se décompose de la manière suivante : 75,8% d’azote, 24,2% d’oxygène ainsi que des traces d’autres gaz. Sa pression atmosphérique vaut 112,73 kPa (soit 1,11 fois celle de la Terre).

Au niveau de la mer, la force gravitationnelle est de 1,06 g ce qui entraîne une vitesse de libération de 11,16 km/s.

La période de rotation de Cérès est de 22,19 heures tandis que l’inclinaison de son axe est de 4,24° par rapport à la perpendiculaire de son plan de rotation autour de son étoile.

Climat

De type standard, le climat de Cérès possède une amplitude de température allant de -53°C à 111°C avec une moyenne située autour de 22°C.

La planète est régulièrement parcourue par d’impressionnants orages électromagnétiques et une bonne partie de sa surface est recouverte de puissantes radiations.

Biosphère

La chimie de la biosphère de Cérès est basée sur le carbone. Les formes de vie décelables à sa surface sont principalement des végétaux et des microbes.

La colonie

Démographie

La population globale de Cérès est de 201 724 personnes. 98% de la population planétaire sont rassemblés dans la vallée de Kartha, entièrement recouverte d’exploitations agricoles qui produisent la plus grande part des produits consommés et exportés de la planète. 1% se trouve sur Alméa au sein de l’organisation du même nom. Le reste, soit environ 1%, représente les colons assez courageux (ou assez fous) pour s’installer loin de la capitale : explorateurs, scientifiques et autres marginaux.

Capitale

Kartha est une monstrueuse mégalopole à l’échelle des colonies : regroupant presque l’intégralité des habitants de la planète, elle est constituée de grandes tours élancées entourées de faubourgs plus ramassés. La plupart des travailleurs agricoles habitent sur les pourtours de la ville afin de pouvoir rapidement rejoindre leur lieu de travail chaque jour. Eloigné à l’ouest se trouve le spatioport planétaire, un des plus actifs des colonies étant donné le volume de marchandises exportées. L’ambiance en ville est plutôt calme, les conditions de vie étant plutôt agréables par rapport à d’autres planètes : peu de crimes sont commis et la pauvreté est presque inexistante.

Kartha étant la capitale de la République Concilienne, elle comporte la majeure partie des structures de commandement concilienne civile et militaire.

Économie

Les principaux produits de la colonie de Cérès sont des céréales, des légumes, des produits de la mer et quelques minerais. La Mer Verte regorge d’un poisson extrêmement prisé par la classe supérieure concilienne : le Croissant-d’Eau. Cet ingrédient est largement utilisé dans les plats les plus raffinés cuisinés au sein des grandes villes des colonies.

Culture

Les langues parlées sur Cérès sont les suivantes : 60% anglais, 5% japonais, 10% chinois, 10% français, 5% espagnol, 5% italien et 5% turc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *