Faunus

Majoritairement constituée de deux calottes polaires qui recouvrent 80% de la surface de la planète, Faunus possède une atmosphère respirable mais fine, ce qui entraîne un essoufflement rapide en cas d’activité intense.

Il n’y a pas réellement de continents sur Faunus : la bande de terre habitable (représentant environ six millions et demi de kilomètres carrés) se compose d’une immense plaine entrecoupée de grands lacs ainsi que d’une zone montagneuse très largement inhabitée où se trouvent les rares mines de la planète.

La grande étendue d’eau centrale est nommée le Lac Baikoil, voisin d’un autre presque totalement pris dans la banquise, le Lac Joikal. Les montagnes sont connues sous le nom de Monts Katoil et le point culminant (5 629 mètres) se trouve loin au sud dans la glace.

Autour de la planète orbitent de nombreux anneaux planétaires constitués majoritairement de glace ou de débris rocheux en provenance de la ceinture d’astéroïdes Tau Ceti CA-1.

Faunus

La planète

Localisation

Faunus se situe dans le système Tau Ceti et orbite à environ 1,13 UA autour de l’étoile du même nom.

Caractéristiques

De type tellurique océanique, Faunus possède un rayon de 5 867,63 km (soit 0,92 fois celui de la Terre). Sa surface représente 432 635 842 km², dont 96% se situe au-dessus du niveau de la mer.

Sa masse vaut 4,42 quadrillions de kilogrammes (soit 0,74 fois celle de la Terre), tandis que sa densité est de 5,23 g/cm3 (soit 0,95 fois celle de la Terre).

La composition atomique globale de la planète se décompose de la manière suivante : 34,5% de fer, 27% d’oxygène, 26,6% de silicium, 10,3% de magnésium, 1,6% d’autres métaux ainsi que des traces d’autres éléments.

L’hydrosphère de Faunus est constituée de 5% d’eau sous forme liquide, de 80% d’eau sous forme solide et de 15% d’eau sous forme gazeuse.

Son atmosphère est de type respirable et fine et se décompose de la manière suivante : 76,3% d’azote, 23,7% d’oxygène ainsi que des traces d’autres gaz. Sa pression atmosphérique vaut 57,89 kPa (soit 0,57 fois celle de la Terre).

Au niveau de la mer, la force gravitationnelle est de 0,87 g ce qui entraîne une vitesse de libération de 10,01 km/s.

La période de rotation de Faunus est de 17,14 heures tandis que l’inclinaison de son axe est de 59,18° par rapport à la perpendiculaire de son plan de rotation autour de son étoile.

Climat

De type glacé, le climat de Faunus possède une amplitude de température allant de -27°C à 2°C avec une moyenne située autour de -10°C.

Biosphère

La chimie de la biosphère de Faunus est basée sur le carbone. Les formes de vie décelables à sa surface sont principalement des végétaux et des microbes.

La colonie

Démographie

La population globale de Faunus est de 113 592 personnes. Etant donné la présence d’une atmosphère respirable et de terres agraires, les colons sont plus nombreux sur Faunus que sur d’autre colonies où la vie est plus difficile.

D’une valeur légèrement supérieure à cent mille âmes, la population faunienne se répartit presque uniformément sur la bande de terre épargnée par les glaces éternelles, située tout autour de l’équateur. La seule exception est la capitale, qui renferme un peu plus de vingt mille habitants.

Groupées autour des deux grands lacs centraux, la plupart des villes et villages sont consacrés à la culture du synthécoton ainsi qu’aux diverses denrées nécessaires à la vie quotidienne.

Dans les montagnes se trouvent quelques dizaines de villages miniers où la vie est bien plus rude que dans les plaines. Perdus sur la banquise, une poignée d’agglomérations se sont acclimatées au froid intense qui est leur quotidien. Responsables de l’approvisionnement en glace pour l’exportation, ses habitants sont robustes et pragmatiques.

Point notable, une base importante de l’Armée Concilienne se trouve sur Faunus, à l’extrême ouest des plaines, regroupant la 2ème Légion, le 1er Escadron et la 2ème Flotte. La position de la planète, non loin d’Epsilon Eridani, justifie cette installation qui est responsable de la défense du système stellaire.

Capitale

Iakla, la capitale, est stratégiquement positionnée entre les lacs Baikoil et Joikal. D’un peu plus de vingt mille habitants, sa population vit principalement de l’industrie et des services.

En effet, la majeure partie du synthécoton récolté sur la planète passe dans des usines textiles situées en bordure de la capitale pour être transformée.

La situation sécuritaire est plutôt correcte dans les rues de la ville car les conditions de vie sur Faunus sont largement meilleures que celles d’autres colonies.

Économie

Les industries de la planète produisent principalement de l’eau (sous forme de glace) ainsi qu’un tissu extrêmement commun au sein des colonies, le synthécoton. Celui-ci est fabriqué à partir d’une variation génétique du coton qui ne pousse qu’à la surface de cette planète. Bien que fortement présent, le fer n’est qu’assez peu exploité car cela nécessiterait des structures trop coûteuses à mettre en place et donc non-rentables.

Culture

Les langues parlées sur Diane sont les suivantes : 60% russe, 20% allemand, 10% anglais, 5% français et 5% italien.

La culture de Faunus est centrée autour du synthécoton. Des fêtes plus ou moins longues rythment l’année faunienne, honorant les divers métiers autour de ce tissu qui représente la majeure partie des revenus de la planète.

Depuis l’implantation de la base militaire il y a une dizaine d’années, les bas-quartiers d’Iakla regorgent de bars plus ou moins bien famés qui sont autant de haltes pour les militaires en permission.

Crédits : l’image utilisée dans cet article ainsi que les données statistiques ont été réalisées grâce aux outils disponibles sur le site donjon.bin.sh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *