Junon

Junon se compose d’un seul et immense continent. En effet, elle est totalement recouverte par la glace.

Son plus haut sommet se nomme le Mont Fuji en l’honneur d’une montagne célèbre de la Terre. Il culmine à 7 894 mètres au-dessus du niveau de la glace et personne ne s’est encore risqué à l’escalader jusqu’au bout.

La surface de Junon est une succession de creux profonds et de montagnes plus ou moins hautes qui servent de rempart aux vents violents qui balayent en permanence le sol, provoquant tempêtes de glace ainsi que des éboulements réguliers plus ou moins dévastateurs.

Autour de la planète gravitent trois lunes de taille standard.

Junon

La planète

Localisation

Junon se situe dans le système Sirius et orbite à environ 0,3 UA autour de la planète S A-2, elle-même en orbite autour de l’étoile Sirius A.

Caractéristiques

De type tellurique glacée, Junon possède un rayon de 5 879,46 km (soit 0,92 fois celui de la Terre). Sa surface représente 434 382 115 km², dont l’intégralité se situe au-dessus du niveau de la mer (étant donné qu’il n’y a pas de mer sur Junon).

Sa masse vaut 4,43 quadrillions de kilogrammes (soit 0,75 fois celle de la Terre), tandis que sa densité est de 5,18 g/cm3 (soit 0,92 fois celle de la Terre).

La composition atomique globale de la planète se décompose de la manière suivante : 31,5% de fer, 28% d’oxygène, 26,6% de silicium, 11,3% de magnésium, 2,6% d’autres métaux ainsi que des traces d’autres éléments.

L’hydrosphère de Junon est totalement constituée d’eau sous forme solide.

Son atmosphère est de type corrosif et se décompose de la manière suivante : 82,1% d’hydrogène, 17,9% d’ammoniac ainsi que des traces d’autres gaz. Sa pression atmosphérique vaut 117,24 kPa (soit 1,15 fois celle de la Terre).

Au niveau de la mer, la force gravitationnelle est de 0,89 g ce qui entraîne une vitesse de libération de 10,47 km/s.

La période de rotation de Junon est de 19,23 heures tandis que l’inclinaison de son axe est de 52,07° par rapport à la perpendiculaire de son plan de rotation autour de son étoile.

Climat

De type glacé, le climat de Faunus possède une amplitude de température allant de -98°C à -11°C avec une moyenne située autour de -23°C.

Biosphère

Il n’y a aucune biosphère sur Junon.

La colonie

Démographie

La population globale de Junon est de 13 472 personnes et se trouve être parmi les plus faibles des colonies car les conditions de vie à sa surface sont très difficiles. Une des raisons pour lesquelles une présence humaine y est encore présente est la particularité de son emplacement : en effet, l’atmosphère de S A-2 est riche en xénon, le gaz rare à partir duquel est fabriqué l’antimatière servant de carburant aux vaisseaux spatiaux. Junon sert donc de base arrière à la plus grande usine d’antimatière des colonies, située en orbite autour de S A-2.

L’ensemble de la population est rassemblé autour de la capitale. Moins d’un pourcent vit au-delà de cette agglomération, et il s’agit le plus souvent de missions temporaires en autarcie (selon l’éloignement, de plusieurs semaines à plusieurs mois) : surveillance de stations météorologiques ou scientifiques principalement.

Capitale

New-Tokyo est une ville souterraine. En effet, étant donné l’atmosphère et le climat régnant sur Junon, le plus simple pour l’installation a été de creuser dans la glace sur quelques centaines de mètres.

Au nombre de cinq, les ascenseurs qui font le lien entre la surface et la ville sont immenses. Les deux premiers, publics, peuvent accepter jusqu’à une centaine de passagers. Le voyage dure environ un quart d’heure et la cabine est pressurisée. Les deux suivants sont également publics. Encore plus gros, ils peuvent lever jusqu’à cinq cents tonnes, mais leur vitesse est plus lente : la transition se fait en une demi-heure. Le cinquième et dernier ascenseur est privé : il appartient à la Faculté des Etoiles.

L’attraction principale de la capitale est la Faculté des Etoiles (le siège de l’Académie Nexus), dont le grand dôme dépasse d’une vingtaine de mètres du sol. Cette installation comprend en son sein une batterie d’outils optiques dédiés à l’observation spatiale.

Le spatioport est l’un des rares bâtiments en surface. Des navettes terrestres régulières permettent de relier la sortie du terminal avec l’ascenseur le plus proche.

Économie

Boule de glace inhospitalière, Junon n’exporte aucun produit physique si ce n’est un peu d’eau et d’oxygène pour le reste des implantations humaines de Sirius.

Culture

Les langues parlées sur Junon sont les suivantes : 30% anglais, 35% japonais, 20% espagnol et 15% chinois.

Le fait que Junon soit la seule colonie à ne pas orbiter autour d’une étoile a grandement influencé la culture de ses habitants, aussi surprenant que cela puisse paraître. En effet, ceux-ci sont plus secrets que les autres citoyens conciliens, et plus prompts à dissimuler leur vie aux autres.

De plus, de par sa position unique dans le système de Sirius, Junon s’est rapidement imposée comme le lieu idéal pour héberger la Faculté des Etoiles, un haut lieu de l’Académie Nexus. Cet établissement est celui qui délivre l’enseignement le plus pointu dans les domaines de l’astrophysique, de l’astronomie et de toutes les sciences liées à l’espace profond. Il comporte également en son sein plusieurs laboratoires de recherche de très haut niveau appartenant à la même organisation, et la quasi-totalité des découvertes techniques qui concernent le voyage spatial en provient.

Crédits : l’image utilisée dans cet article ainsi que les données statistiques ont été réalisées grâce aux outils disponibles sur le site donjon.bin.sh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *