Latone

Composée d’une immense plaine presque totalement plate, Latone est un endroit où il est facile de se perdre pour des explorateurs mal préparés.

Le seul point de repère est la chaîne de montagne des Pics, qui culmine à 3 756 mètres. Il s’agit du seul endroit des colonies où l’on peut trouver du minerai de titane à l’état quasi pur, très utilisé dans la fabrication des coques de vaisseaux spatiaux.

Le sable est omniprésent sur Latone : il s’infiltre partout, même sous les dômes d’habitation, nécessitant de régulières et coûteuses opérations de maintenance.

Autour de la planète gravitent cinq petites lunes.

Latone

La planète

Localisation

Latone se situe dans le système de Barnard et orbite à environ 0,11 UA autour de l’étoile du même nom.

Caractéristiques

De type tellurique, Latone possède un rayon de 5 644,41 km (soit 0,85 fois celui de la Terre). Sa surface représente 400 344 771 km², dont l’intégralité se situe au-dessus du niveau de la mer (étant donné qu’il n’y a pas de mer sur Latone).

Sa masse vaut 4,68 quadrillions de kilogrammes (soit 0,79 fois celle de la Terre), tandis que sa densité est de 5,85 g/cm3 (soit 0,96 fois celle de la Terre).

La composition atomique globale de la planète se décompose de la manière suivante : 30,5% de fer, 27% d’oxygène, 26,6% de silicium, 10,3% de magnésium, 5,6% d’autres métaux ainsi que des traces d’autres éléments.

Latone ne possède aucune hydrosphère.

Son atmosphère est de type corrosif et se décompose de la manière suivante : 84,9% d’hydrogène, 15,1% d’ammoniac ainsi que des traces d’autres gaz. Sa pression atmosphérique vaut 114,11 kPa (soit 1,13 fois celle de la Terre).

Au niveau de la mer, la force gravitationnelle est de 0,79 g ce qui entraîne une vitesse de libération de 9,89 km/s.

La période de rotation de Latone est de 16,51 heures tandis que l’inclinaison de son axe est de 62,27° par rapport à la perpendiculaire de son plan de rotation autour de son étoile.

Climat

De type standard, le climat de Latone possède une amplitude de température allant de -48°C à 38°C avec une moyenne située autour de 26°C.

Biosphère

Il n’y a aucune biosphère sur Latone.

La colonie

Démographie

La population globale de Latone est de 34 391 personnes. Elle est répartie plutôt uniformément sur sa surface. La capitale ne comprend qu’environ huit mille habitants, le reste étant implanté là où se trouvent les ressources naturelles : dans les plaines et dans les montagnes.

L’atmosphère de Latone n’étant pas respirable, chaque village possède au moins un dôme d’habitation. Au sein de celui-ci se trouve le plus souvent un puit d’extraction d’eau, qui peut plonger jusqu’à plusieurs kilomètres sous le sol pour en retirer le précieux liquide, utilisé tant pour boire que pour synthétiser l’atmosphère respirable des dômes.

Ce puit représente l’objet ayant le plus de valeur pour un village car sa mise hors service représente généralement la mort à court terme pour l’ensemble des habitants.

Capitale

Ouagatôtou est une capitale modeste : comptant près de huit mille habitants, elle renferme principalement le spatioport planétaire. Latone possédant une population très répartie, chaque village vit presque totalement en autarcie : il est plutôt rare que les autochtones se rendent à la capitale hormis pour commercer.

La plupart des habitants de la capitale travaillent dans les rares hôtels dispersés dans ses rues, ainsi que dans les quelques usines qui conditionnent les métaux extraits pour faciliter leur commerce et leur transport.

Économie

Aride et totalement désertique, Latone n’a de la valeur que grâce à ses nombreuses mines de fer, de silicium, de titane et de cobalt, ainsi que d’autres métaux encore plus rares.

De plus, une hormone sécrétée par certains animaux qui vivent uniquement à sa surface servent à la production du médigel, ce qui représente une source de revenus importante pour la population de Latone.

Culture

Les langues parlées sur Latone sont les suivantes : 35% afrikaans, 25% anglais, 15% zoulou, 10% wolof, 5% peul, 5% kituba et 5% chinois.

Organisés le plus souvent de manière tribale, les villages de Latone obéissent à un chef qui cumule l’ensemble des pouvoirs, choisi parmi les plus vieux de la tribu. Il est rare de trouver un village comptant plus de quelques centaines d’âmes, ce qui fait de Latone la planète à la population la plus dispersée sur sa surface.

Deux fois par an, une énorme foire se déroule à la capitale : c’est à ce moment-là que les villages viennent vendre le produit de leurs six mois de travail, et qu’ils se procurent les biens nécessaires pour les six mois à venir.

Cette foire dure généralement une semaine complète pendant laquelle l’agitation est frénétique, à tel point qu’un dicton s’est formé dans les colonies : on dit d’un endroit qu’il est « anarchique comme la foire de Latone ».

Pour qui est bien informé, il est possible de réaliser d’extraordinaires affaires pendant cette foire, et des marchands de l’ensemble des colonies affluent avec l’espoir de dénicher la cargaison qui va les rendre riche.

Au sein des villages, après le chef, un autre individu possède un énorme pouvoir : il s’agit du Puisatier. Cette personne est responsable de l’entretien du puit d’extraction d’eau et sa position lui permet parfois de s’opposer aux décisions du chef. Il est impossible de cumuler les deux rôles.

Latone regorge d’une vie étrange et dangereuse qui fournit une bonne partie des ingrédients nécessaires à la préparation du médigel : chaque village possède quelques chasseurs qui occupent également une position socialement élevée.

Crédits : l’image utilisée dans cet article ainsi que les données statistiques ont été réalisées grâce aux outils disponibles sur le site donjon.bin.sh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *